En partenariat avec
logo doctolib

10 millions d'euros pour encourager le travail en équipe dans les maisons de santé

Retour aux articles

 

maison medicale
Un budget de 10 millions d'euros environ pour 2017 est conçu pour la rémunération des professionnels qui travaillent en équipe dans les maisons de santé, en vertu d'un accord entre l'assurance maladie et des syndicats.

Revalorisation de la rémunération des professionnels de santé

Un arrêté, publié samedi 5 août au journal officiel, vient parachever un accord conclu entre l’Assurance-maladie et plusieurs syndicats (dont le Sniil), le 21 avril dernier. Celui-ci prévoit que la rémunération des professionnels de santé travaillant en équipe dans les maisons de santé soit revalorisée avec un budget important favorisant le travail d’équipe en maisons de santé.  

L'arrêté des ministres de la Santé et des Comptes publics, Agnès Buzyn et Gérald Darmanin du 5 août au Journal officiel, vient approuver un accord conclu entre l’Assurance-maladie et plusieurs syndicats (dont le Sniil), le 21 avril dernier au sujet des "dispositions de l'accord conventionnel interprofessionnel (ACI) concernant les structures de santé pluri-professionnelles". Parmi les signataires de cet accord qui visent à favoriser les collaborations entre les professionnels de santé nous citons : les syndicats de médecins libéraux (MG France, CSMF, FMF), de sages-femmes (UNSSF,ONSSF), d’infirmiers (Sniil), pharmaciens (FSPF, USPO), orthoptistes (SNAO). La rémunération prévue pour les adhérents à ce projet qui se proposent d’exercer au sein des maisons de santé sera revalorisée, à la hauteur d'une enveloppe globale de 10 millions d’euros pour 2017.  

Les professionnels qui travaillent dans maisons de santé (en libéral) ou en centres de santé (comme salariés) peuvent désormais percevoir outre le paiement à l’acte, un forfait, lorsque leur structure correspond aux objectifs déterminés en termes de coordination comme l'organisation de réunions pour la prise en charge d'un malade chronique, d'horaires d'ouverture et de systèmes d'information partagés. Il s’agit de nouvelles formes de rémunération, testées depuis 2008 et qui avaient été généralisées à partir de 2015 par un règlement arbitral, suite à l'échec de précédentes négociations entre l'Assurance maladie et les syndicats. Le gouvernement prévoit aussi de doubler le nombre des maisons de santé au bout de 5 ans dans le but de lutter contre les déserts médicaux.

Recentrez-vous
sur l'essentiel
Télésecrétariat médical
Prise de RDV en ligne
Agenda partagé
A propos de Calleo
Spécialiste du télésecrétariat 100% médical, Calleo vous permet d’offrir à vos patients la qualité de service qu’ils méritent et de retrouver le plaisir d’un exercice serein.