En partenariat avec
logo doctolib

Calleo, le partenaire élu pour booster la lutte contre la désertification médicale

Retour aux articles

centre 71 numéroL’inauguration d’un réseau de centres de santé est un projet novateur et prometteur créé par le département de Saône et Loire dans le but d’endiguer le recul démographique en médecine générale. Le centre de santé départementale dont le projet est bâti autour de la question d’accès rapide et plus facile aux soins a décidé de faire appel aux services de Calleo médical, la société dédiée à la prise de rendez-vous patient et à l’accueil médical téléphonique depuis plus de 14 ans… Patients et médecins auront ainsi à leur disposition un secrétariat médical téléphonique  assurant une gestion plus efficace des rendez-vous et un lien permanent entre soignant et soigné.

Quelle est alors la plus-value d’une telle mesure pour le paysage médical français et dans quelle perspective le déploiement de ces corps pourrait-il constituer une solution contre les inégalités territoriales de santé ?

 

La relation patient-médecin au cœur du projet départemental

Si le premier motif de la création du projet départementale est de lutter contre la désertification médicale, l’instauration d’une bonne relation entre patient et médecin est l’objectif crucial auquel on doit aboutir à l’issue de tout projet de santé. En effet, le fait de chercher des solutions contre les disparités territoriales va dans le sens de pourvoir aux patients un accès facile aux soins avec des services de communication conformes aux besoins, assurés par des professionnelles du rapport-patient.

Les patients qui s’attendent toujours à communiquer avec des interlocutrices compréhensives et réactives ne seront jamais déçus depuis que l’on a pris des mesures en leur faveur. Le télésecrétariat Calleo comprend du personnel proactif et capable de remplir sa fonction d’intermédiaire entre le praticien et ses malades.  

Une initiative pilote contre la désertification médicale

Il s’agit donc d’une mesure visant à freiner le recul démographique en médecine générale dans les zones fragiles à partir de septembre 2017 par l’implantation de 4 centres de santé, dotés chacun de 5 annexes visant à irriguer les territoires au plus près des habitants. L’inauguration du premier centre territorial de santé à été effectuée le 25 janvier à DIGOIN. Le projet consiste à mettre en place 30 médecins et 4 infirmières en 2018. La première vague est de 10 praticiens le 25 janvier sous contrats de 35 heures par semaine annualisées. Ils seront répartis sur les 4 sites du centre de santé… "Je vais diviser mon temps de travail par deux. Je suis très fier de participer à ce projet novateur", se félicite notamment André Buttner, 61 ans, qui était jusqu'ici médecin rural dans l'Yonne. Au bout de six mois, le département a pu franchir maintes étapes, notamment le choix des communes et des dossiers ainsi que le recrutement du personnel et campagnes de communication.  

Plus qu’un projet, des défis pour l’avenir

Le projet du réseau de santé sur le département de Saône et Loire est à la fois riche et évolutif. Dans le cadre d’un objectif d’équilibre économique, il a choisi d’allier l’utile à l’agréable en faisant appel à tous les moyens conventionnels de l’Assurance maladie et publics de l’ARS et les services de l’Etat. Les élus locaux veilleront à concourir à la mise en place des infrastructures. Une attention particulière sera axée sur l’analyse de la réalité démographique, sociale, économique et sanitaire du département avec un focus pour chaque bassin d’implantation des 4 centres de santé territoriaux.

Quant aux apports des échanges avec les institutions locales, ARS, CPAM, établissements de santé, ainsi qu’avec les médecins libéraux, l’Ordre des médecins, l’URPS, les urgences centre 15 et les services de soins et de prévention, ils sont dès lors indéniables. Les priorités du diagnostic croisées du zonage ARS ont permis de valider les sites. S’adaptant aux besoins des zones prioritaires, sans concurrence entre elles, après diagnostic des bassins de Digoin, Autun, Montceau-les-Mines et des quartiers prioritaires de Chalon-sur-Saône, le projet est un rempart contre les inégalités démographiques en médecine générale. Mais les contributions des professionnels de santé recrutés permettront à fortiori son évolution régulière. Le département intègre leur participation à la PDSA locale.  

Un numéro de téléphone unique pour prendre rendez-vous et joindre les différentes implantations du centre de santé départemental : le 03.85.34.71.00. Il est accessible de 8 h 00 à 20 h 00 en semaine et de 8 h 00 à midi le samedi matin.

Recentrez-vous
sur l'essentiel
Télésecrétariat médical
Prise de RDV en ligne
Agenda partagé
A propos de Calleo
Spécialiste du télésecrétariat 100% médical, Calleo vous permet d’offrir à vos patients la qualité de service qu’ils méritent et de retrouver le plaisir d’un exercice serein.