En partenariat avec
logo doctolib

La santé connectée avec les séniors : une réalité ou un leurre ?

Retour aux articles

santé seniors
Un sondage concernant les séniors et les objets connectés a révélé des résultats surprenants, et ce, lors du du Salon des Seniors, Medisite, le 1er site Internet d’information santé en France. Il s’est avéré donc que l’usage des objets connectés de santé est déjà une réalité pour une personne de 50 ans et plus sur 3 (29 %). Toutefois, les hommes qui utilisent ces outils intelligents sont moins attirés que les femmes avec des taux d’usage respectif de 32 % versus 28 %. Ces pourcentages sont alors venus détruire l’opinion qui mystifie la réalité et prétend que la santé mobile et connectée est l’apanage des nouvelles générations.

Les objets connectés : indispensables pour les séniors

En interrogeant les personnes de 50 ans et plus qui recourent aux objets connectés de santé, 81 % ont déclaré que ces dispositifs sont utilisés régulièrement. Cela signifie que l’usage est une réalité incontournable et non un phénomène de “mode”. Quant aux personnes qui ne s’en servent pas, elles ont répondu “ça ne m’a pas aidé dans ma vie quotidienne” pour 39 % des citations, “je ne faisais rien des données” pour 32 % et la “contrainte de la manipulation” avec 16 %. La question de l’inutilité de l’objet et des données connectés, qui se veut la cause principale du désenchantement des seniors vis-à-vis de ces outils est un argument qui ne fut avancé que de la part de 19 % d’entre eux.

La variation d’usage des outils connectés

Une question a été posée aux séniors concernant la variation d’usage des objets connectés : "avez-vous déjà utilisé un objet connecté de santé ?" bien sûr selon les tranches d’âge. Résultat : taux d’usages des objets connectés de santé est variable : 32 % pour les 50-59 ans, 27 % pour les 70-99 ans et 29 % pour la tranche intermédiaire (les 60-69 ans). Et paradoxalement le taux de maintien de l’usage varie de façon inverse, c'est-à-dire que les 60-69 ans et 70-99 ans ont le taux le plus élevé avec, respectivement, 83 % et 82 % ; alors que les plus jeunes, les 50-59 ans ont un taux de 78 %.

L’échange avec les médecins

Pour les seniors, la santé connectée est avant tout un outil indispensable assurant l’échange entre médecin –patient d’après l’étude réalisée par l’Institut Français des Seniors et les internautes de Medisite.

Parmi les séniors interrogés sur le fait de savoir avec qui ils préfèreraient partager les données issues d’un objet connecté de santé, 84 % ont déclaré que c’est avec leur médecin tandis que 19 % ont répondu “À personne, je les garderais pour moi”. Quant à la personne privilégiée pour les accompagner et les conseiller pour choisir un objet connecté de santé, 68 % des seniors affirment qu’il s’agit de leur médecin généraliste, et 41 % d’un médecin spécialiste.

Recentrez-vous
sur l'essentiel
Télésecrétariat médical
Prise de RDV en ligne
Agenda partagé
A propos de Calleo
Spécialiste du télésecrétariat 100% médical, Calleo vous permet d’offrir à vos patients la qualité de service qu’ils méritent et de retrouver le plaisir d’un exercice serein.