En partenariat avec
logo doctolib

Les médecins généralistes sont les praticiens les plus accessibles

Retour aux articles


Aujourd’hui, deux français sur trois avouent qu’ils sont contraints à renoncer aux soins en raison des délais d’attente pour obtenir un rendez-vous chez un médecin spécialiste (source Jalma). C’est ce qui nous conduit à focaliser sur la question d’accès aux soins, notamment l’étape de prise de rendez-vous médicaux. 22 consultations par jour et 17 minutes chacune sont réalisées par les médecins généralistes selon les estimations Doctolib le 29 avril. Cette conclusion a été effectuée à la lumière des données de 2 480 généralistes concernant l'activité et l'organisation de leur agenda professionnel sur un an. En France, 2 millions de consultations sont assumées chaque jour par des généralistes, soit le plus important volume de consultations en médecine de ville.
 

Problèmes rencontrés par les patients dans la prise de rendez vous médicaux

Voici le classement des principaux problèmes rencontrés pour leur prise de rendez-vous avec un praticien, (Source : mondocteur.fr) : Ne pas trouver le créneau convenable aux patients : cela s’est déjà produit pour 84% des personnes interrogées (et près de 90% chez les femmes !) Ne pas réussir à joindre le secrétariat téléphonique médical (78%) L’impossibilité de joindre le cabinet (74%)
Mauvais accueil médical téléphonique (64%) Seul 15% des personnes interrogées déclarent ne jamais avoir rencontré de difficultés pour trouver un créneau qui leur convient. Ces chiffres révèlent les dysfonctionnements qui peuvent bloquer la prise de rendez-vous avec un médecin actuellement. Délais d’attente souhaitables pour les patients En moyenne, les patients jugent plausible d’obtenir un délai de :

  • 2 jours et demi pour consulter un médecin généraliste
  • 11 jours pour obtenir un rendez-vous chez le dentiste
  • 19 jours pour voir un gynécologue
  • 31 jours pour se faire ausculter par un ophtalmologue

Tandis que d’autres préfèrent consulter sans trop attendre, sinon ils sont prêts à se monter infidèles et consulter un généraliste, pourvu qu’ils aient le soin nécessaire. Quelles en sont donc les raisons ?

Attente de 3 jours pour un rendez vous médical

Plusieurs facteurs incitent aujourd’hui les patients à se tourner vers les médecins généralistes plutôt que les spécialistes. D’abord leur accessibilité par rapport à leurs confrères et ce avec un délai d'attente de 3 jours en moyenne face à 26 pour les autres spécialités. Le deuxième facteur motivant est la question de prise en charge des soins par l'assurance-maladie. En effet « 80 % des généralistes (faisant appel aux services de Doctolib, NDLR) ne pratiquent aucun dépassement d'honoraire », précise la société. Le dernier motif est par ailleurs l’avantage du déplacement du médecin de famille régulièrement au chevet de ses patients, soit plus d'une consultation sur dix se font à domicile.

31 heures de consultations sur 50 heures de travail par semaine

Après une étude de l’activité de plusieurs médecins généralistes, il s’est avéré qu’ils passent six heures par jour aux consultations et quatre heures aux autres tâches, au total 31 heures de consultation par semaine pour une durée hebdomadaire de travail de 50 heures. Les études de Doctolib ont pu relever plusieurs pics de consultation dans l'année où les praticiens effectuent près de 30 patients par jour, ce qui équivaut à 30 rdv médicaux aux mois de janvier, mars, juin et septembre.

Cela s’explique par la prolifération des épidémies saisonnières, à la forte chaleur ou au grand froid. Il s’agit d’une période un peu délicate due à un problème d’accès au soin à cause des congés de plusieurs généralistes. Voila pourquoi le délai d’attente s’allonge à plus de quatre jours en juillet, août, septembre, octobre, novembre, mars et avril.

Recentrez-vous
sur l'essentiel
Télésecrétariat médical
Prise de RDV en ligne
Agenda partagé
A propos de Calleo
Spécialiste du télésecrétariat 100% médical, Calleo vous permet d’offrir à vos patients la qualité de service qu’ils méritent et de retrouver le plaisir d’un exercice serein.