En partenariat avec
logo doctolib

S'associer à un ami ou un confrère est-ce une bonne idée pour les généralistes ?

Retour aux articles

 

Collaboration entre medecins

Certains généralistes ont opté pour l’idée de s’associer, à deux ou dans des cabinets de groupe. Ce mode de fonctionnement aurait-il des risques sur les conditions de l'exercice médical ? En dépit de toutes les interrogations et des hésitations, il s’avère que beaucoup de praticiens privilégient une telle collaboration. Focus sur l'intérêt de ce mode d'exercice de plus en plus prisé.

 

Pour la plupart le choix est à 100% positif

Si certains pensent que faire de ses confrères des amis peut prendre du temps à cause de la personnalité des collègues en question, d’autres avouent qu’ils souhaiteraient travailler en toute camaraderie. « Ce n’est que du positif », explique par exemple le Dr Patrick Muller, généraliste marseillais et président de SOS Médecins dans la cité phocéenne interrogé par le Généraliste.Fr. Son expérience de douze ans avec trois amis a bien montré que le recours à la collaboration avec des amis n’est que fructueuse. La relation d’amitié permet encore plus d’entraide entre collègues, ce qui apporte des avantages aussi bien pour les patients que pour les praticiens. L’établissement des diagnostics et le dépistage des anomalies seront par conséquent plus efficaces et plus pertinents. Coté investissement, en tant que libéraux, les médecins n’hésiteraient pas à disposer des équipements de haute performance, ce qui peut revenir moins couteux que d’investir seul.

 

Mais quelles personnes choisir pour s’installer en groupe ?

Avant de s’associer avec un confrère, il convient de bien étudier son choix parce qu’un médecin ne peut pas travailler avec n’importe quel associé. Le choix de la personne a une importance capitale. La personne idoine n’est d’ailleurs pas forcément celle dont on est le plus proche. D’après les témoignages des médecins c’est celle à qui on pourra facilement tout dire, et dont on pourra tout entendre. La confiance, le respect et la connaissance mutuelle sont en sus indispensables pour que tout se passe sans écueils. Et si certains ont peur de voir leur amitié se diluer à cause de la pression professionnelle, inutile de s’inquiéter, le projet vaut la chandelle !

 

Les avantages de la collaboration libérale

La collaboration libérale permet à un médecin installé de s’adjoindre à un confrère de même spécialité, qui bénéficiera de son installation, locaux, matériel, personnel, mais aussi clientèle et accompagnement tout en se constituant sa propre clientèle. Cette expérience est bel et bien recommandée pour les jeunes médecins souhaitant faciliter les débuts de leur exercice libéral. Les collaborateurs peuvent aussi penser ensemble à s’acquérir les équipements qui facilitent le plus leur activité et se munir d’un télésecrétariat médical externe afin de réduire le flux des appels dans le cabinet et de gérer leur agenda professionnel. Pour un médecin déjà installé, la collaboration libérale est l’idéal pour tester un futur associé, de cheminer progressivement vers la cessation d’activité ou alléger sa charge de travail. Pendant les périodes de vacances, le médecin pourra garantir la disponibilité totale de son cabinet pour les patients, tant qu’il a un médecin à le remplacer.

Recentrez-vous
sur l'essentiel
Télésecrétariat médical
Prise de RDV en ligne
Agenda partagé
A propos de Calleo
Spécialiste du télésecrétariat 100% médical, Calleo vous permet d’offrir à vos patients la qualité de service qu’ils méritent et de retrouver le plaisir d’un exercice serein.