En partenariat avec
logo doctolib

Urgences-centre 15 : entre la perception des malades et la définition médicale

Retour aux articles

appeler le samuDes études ont été effectuées par TNS Sofres lors du 2e Congrès de la Société Française de Médecine d'Urgence qui s’est déroulé à Paris du 4 au 6 juin 2008, TNS Sofres concernant l'accès des Français aux soins urgents non programmés pour la Société Française de Médecine d'Urgence. Le but est de dresser l'état des lieux des perceptions et du rapport des Français avec les structures de médecine d'urgence. Quid sur ce constat ?

 

Les Français et les rendez-vous médicaux

Etant réalisée les 14 et 15 mai 2008 auprès d'un échantillon de 1000 personnes représentant la population française âgée de 18 ans et plus et interrogées en face-à-face, l'édition a relevé une confiance franche et massive de l'opinion publique (91%) vis-à-vis des structures d'urgence de soins français (SAMU et services d'urgence hospitaliers). 44% des Français leur font tout à fait confiance et 47% plutôt confiance – contre seulement 7 % qui ne leur font pas confiance (6% plutôt pas et 1% pas du tout).

Néanmoins, cette confiance n’est accordée qu’à priori, car les français n’ont pas récemment eu recours à ces services mais dans les douze mois qui ont précédé l’enquête. En effet, 72% d’entre eux n’ont sollicité ni le SAMU, ni les services d’urgence hospitaliers.

D’autres enquêtes encore plus récentes comme le sondage ifop pour la Maaf a relevé que 44% des Français, soit près de la moitié, ne contactent pas le Samu devant une situation d'urgence médicale. Serait-ce un mauvais réflexe ? Pas forcément. Il existe plusieurs types d'urgences et le Samu doit être contacté en priorité lors d'«urgences graves», affirme Marc Giroud, président du Samu de France. <

A contrario, il existe une petite majorité de personnes qui sont indécises quant à la pertinence de l’appel des services d’urgence. En effet, leur demande de renseignement ne justifie pas, pour une majorité, le recours au SAMU-Centre 15. Elles ne cherchent en réalité qu’un besoin de réassurance et de dédramatisation plutôt qu’un accès au soin. C'est le cas des familles qui ont de jeunes enfants dans le foyer surtout que les maladies infantiles et l'inquiétude qu'elles provoquent auprès des jeunes parents augmentent les besoins. Voila pourquoi 44% des parents d'enfants de moins de 5 ans ont eu récemment recours à des structures de médecine d'urgence, parmi lesquels 18% y ont fait appel à maintes reprises.  

Quelle alternative pour les français qui ne se tournent pas vers le Samu ?

Ne sachant pas évaluer le degré l’urgence quant à l’étant de santé d’une personne, 19% Des Français accourent dans un premier à chercher l’avis du médecin traitant et c’est souvent via un secrétariat médical externalisé. Ça les rassure de demander son avis, voire de faire une téléconsultation d’urgence médicale. 13% ont déclaré conduire la personne concernée directement à l'hôpital le plus proche. Seules 23% des personnes interrogées composeraient le 15 en présence d'un enfant ayant une fièvre supérieure à 39 degrés depuis 24 heures et ce chiffre tombe à 15% en cas de maux de ventre et de diarrhée.  

Pourquoi chercher d’autres solutions alors que le SAMU est à leur disposition ?

La principale cause du non-recours aux SAMU est d’abord le délai d'attente d’après l’opinion publique. En demandant aux Français quelle solution pourrait améliorer les services du centre 15, ils ont estimé qu’outre le traitement du temps de réponse, c’est surtout l’information sur le fonctionnement des services d’urgences et des permanences qu’il faut revoir.

Pour autant, si la notion d'« urgence » fait l'objet d'une grande ambiguïté, un bon nombre de Français admettent pourtant que le SAMU-Centre 15 constitue une porte d'entrée pertinente surtout pour un pronostic vital engagé dans un délai court.

Beaucoup de Français interrogés jugent en effet qu'il faut appeler le SAMU-Centre 15 pour une victime d'un infarctus du myocarde dans un service spécialisé. 83% des Français considèrent également que le recours au 15 est une bonne solution en cas d'intoxication afin d’adopter les bons gestes.  

Recentrez-vous
sur l'essentiel
Télésecrétariat médical
Prise de RDV en ligne
Agenda partagé
A propos de Calleo
Spécialiste du télésecrétariat 100% médical, Calleo vous permet d’offrir à vos patients la qualité de service qu’ils méritent et de retrouver le plaisir d’un exercice serein.