En partenariat avec
logo doctolib

Unis, Doctolib & Mondocteur raflent le marché du rendez-vous médical

Retour aux articles

 

Doctolib-Mondocteur

Avec 20 millions de visites de patients par mois et 55 000 professionnels de santé utilisateurs, Doctolib est le premier service de prise de rdv médicaux au monde. Mais la start-up, ambitionne à plus de succès, souhaitant conquérir de nouveaux médecins et accroître les services proposés par son logiciel. Au-delà de la prise de rendez-vous, son outil permet d’aider à optimiser les salles d’attente et les consultations. Un praticien sera ainsi en mesure d’équilibrer ses rendez-vous en fonction des urgences, des profils de patients, etc. S’allier plus concrètement avec ses concurrents, tels que Mondocteur, serait pour ainsi dire la meilleure solution pour arriver au summum de la gloire.

 

Doctolib qui vise le leadership européen, doit d’abord accroitre sa force de frappe

 

Ses buts étant de

  • rendre le système de santé plus humain, efficace et connecté
  • bâtir une société de plusieurs milliers de personnes unies autour de valeurs humanistes,

Doctolib  a décidé d’acquérir son principal concurrent, la start-up française MonDocteur, un des leaders européens de la prise de rendez-vous médicaux en ligne et une des plus belles startups françaises du moment, ayant une visée comune : celle de de faire faciliter davantage le parcours des soins et d’améliorer le rapport soignant-soigné.

Ce serait une bonne nouvelle pour les praticiens et pour les patients qui aspirent à des solutions de soin encore plus efficaces et plus organisées afin d’être au diapason avec l’essor de la e-santé. En effet, pour améliorer son service et élargir son offre, « Doctolib » doit disposer de plus en plus de praticiens, notamment dans les hôpitaux publics. Pour l'instant, seuls l'APHP, le CHU de Rouen et celui de Nancy sont partenaires de la plateforme en France. Avec ce rapprochement, Doctolib consolide sa position de premier acteur de la e-santé en Europe : Mondocteur est en partenariat avec 55 000 professionnels et 1 200 établissements de santé.

 

L’union des deux startups est un gage d’innovation et de croissance

Les deux plateformes ont décidé de s’unir, sous la marque « Doctolib », sans qu’il y ait de changements à l’échelle pratique ou encore sur plan tarifaire. Tout restera identique que ce soit pour les praticiens ou  pour les patients.

La société sera composée de 600 salariés de MonDocteur et de Doctolib ayant comme objectifs ambitieux de : « créer des cabinets et des hôpitaux du futur, plus humains, efficaces et connectés » et « améliorer le parcours de soins des patients et leur accès aux professionnels de santé tout en réduisant les délais d'attente ».

Pour ce faire, les deux champions vont miser sur la R & D dont les équipes devraient tripler d'ici 2020, principalement en Allemagne pour atteindre un effectif de 250 ingénieurs. « Grâce à ce rapprochement avec MonDocteur, nous allons investir encore plus fortement dans nos produits et services, mais surtout dans nos équipes. Nous ne sommes qu'au début de l'aventure », déclare Stanislas Niox-Chateau, co-fondateur et président de Doctolib.

Munis, tous les deux, des mêmes ambitions, notamment celles de créer les cabinets et les hôpitaux du futur et d’améliorer le parcours de soins des patients en s’appuyant sur les professionnels de santé, leur rassemblement  permettra de décupler les forces des deux alliées et bâtir un plan de croissance commun plus prometteur.

 

Doctolib le leader de la e-santé en Europe sait choisir ses partenaires !

Doctolib est un leader de e-santé en Europe sans conteste. Ses choix sont bien étudiés et puisent leur force du respect de l’éthique du domaine médical. Ce qui importe est somme toute de fournir des services plus complets aux patients et aux professionnels de santé. Pour réussir, les équipes de développement technologique vont tripler pour atteindre 250 ingénieurs d’ici 2020 dans les centres de R&D à Paris et Berlin. Recourir à des professionnels expérimentés est à fortiori un rituel pour cette entreprise. « Nous consolidons notre position de leader en Europe et enrichissons les services que nous offrons à la fois aux patients et aux praticiens », explique le cofondateur de Doctolib, Stanislas Niox-Chateau.

Mondocteur est peut-être le premier concurrent que Doctolib met de son côté mais ne serait pas le premier acteur e-santé avec lequel la start-up décide de faire un partenariat. Calleo est aussi un partenaire privilégié en matière de gestion d’appels médicaux à qui Doctolib confie ses clients. Outre l’initiative de révolutionner le monde avec l’intelligence artificielle et les technologies de digitalisation médicale, la qualité du service de permanence téléphonique a encouragé Doctolib à solliciter Calleo.

 

Recentrez-vous
sur l'essentiel
Télésecrétariat médical
Prise de RDV en ligne
Agenda partagé
A propos de Calleo
Spécialiste du télésecrétariat 100% médical, Calleo vous permet d’offrir à vos patients la qualité de service qu’ils méritent et de retrouver le plaisir d’un exercice serein.